Il y a déjà quelques mois de ça, au cours d’une visite de sollicitation, j’ai convaincu un nouveau client des multiples avantages de faire affaire avec Québécom. À ce moment, j’étais très loin de me douter que je serais le témoin privilégié d’une véritable prise d’otage.

Un compétiteur dont nous allons taire le nom était tellement présent au sein de l’entreprise que celle-ci lui payait presque l’équivalent d’un technicien informatique à temps plein. Désireuse de réduire ses coûts mensuels et d’avoir une infrastructure TI qui fonctionne (parce que ce n’était pas le cas), elle avait trouvé en Québécom la solution idéale.
Habituellement, entre consultants civilisés, il y a une passation des pouvoirs et la fameuse liste de mots de passe et les documents pertinents peuvent en faire partie, car ce n’est pas tous les clients qui prennent la peine de colliger ces informations. Un de nos mandats, était de reprendre le contrôle des routeurs Watchguard qui permet entre autres de faire fonctionner le VPN site à site, le système téléphonique IP et tout le réseau.
C’est à ce moment que la prise d’otage du client a débutée. Notre prédécesseur menaçait de faire tomber les routeurs afin de nous «tester» et de prouver au client qu’il avait fit un mauvais choix. Bref, il était en colère et désirait avoir sa revanche sur le client en lui occasionnant beaucoup de frais et d’interruption de service. Il refusait catégoriquement de nous transmettre les mots de passe permettant de contrôler les routeurs.
Étant des techniciens qualifiés et certifiés Watchguard, nous avons récupéré la configuration codée des différents routeurs et avec l’aide des programmeurs Watchguard, nous avons pu récupérer toutes les précieuses configurations du client. Par la suite, il ne nous restait plus qu’à écraser l’ancienne version dont nous n’avions pas les mots de passe. De cette façon, nous avons pu éviter beaucoup de frais et d’interruption de service. En plus, nous avons pu apporter certaines corrections et améliorations aux configurations existantes.

En conclusion, faire affaire avec des gens qualifiés, certifiés et faisant preuve d’étique est primordiale de nos jours. Votre consultant informatique est aussi précieux que votre comptable, il a souvent accès à tous vos mots de passe et tous vos systèmes de gestion.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.